Cellules de migration Sieg-Mi-Flex

Les cellules de migration sont disponibles en acier inoxydable, en verre borosilicate  et en PVDF.  A côté des analyses standards par CG ou HPLC, ces différents matériaux permettent également des analyses des métaux lourds p.ex. par ICP.

A l'aide de la cellule de migration Sieg-Mi-Flex, le contact unilatéral entre denrée alimentaire et emballage se laisse simuler sans bords de coupe et donc sans risque que de possibles traces, provenant du découpage du matériau destiné à entrer en contact avec des denrées alimentaires, peuvent fausser le résultat d'analyse.

La cellule de migration Sieg-Mi-Flex est résistante à la température et étanches à la pression. Ainsi, convient-elle également pour des simulants de denrées alimentaires liquides ou des conditions d’analyse au-delà de leur point d'ébullition.

Le système Sieg-Mi-Flex-System permet de simuler la migration en fonction de la température, du temps et de la lumière (rayons visibles et UV). Des simulations en phase espace de tête et des tests de dégustation sont également possibles.

Les exigences du règlement règlement 1935/2004 s’appliquent au sein de l’UE pour les emballages entrant en contact direct avec les denrées alimentaires. En Suisse, c’est le contenu de l'article 49 de l'ODAIOU qui correspond à l’article 3 dudit règlement-cadre CE. Il dispose:

Les objets et matériaux ne doivent céder de substances aux denrées alimentaires qu'en quantités:
a. sans danger pour la santé humaine;
b. techniquement inévitables; et
c. ne modifiant ni la composition des denrées alimentaires ni leurs propriétés organoleptiques.

  • le contact unilatéral se laisse simuler sans bords de coupe et donc sans risque que de possibles traces, provenant du découpage du matériau destiné à entrer en contact avec des denrées alimentaires, peuvent fausser le résultat d'analyse.
  • convient pour des simulants de denrées alimentaires liquides et solides
  • disponibles en acier inoxydable, en verre borosilicate et en PVDF
  • les différents types sont combinables
  • des anneaux centraux et des plaques de diminution (avec relation surface/volume bien définie) permettent l'analyse des échantillons de tailles différente
  • les anneaux centraux et les plaques de diminution (en acier inoxydable) se laissent combiner avec les plaques de base
  • peuvent être munies de deux échantillons d’emballage à la fois - en dessus/en dessous: 
    (1 échantillon: position horizontale/2 échantillons:  position verticale)
  • l'effet de barrière des emballages peut p.ex. être vérifié par agencement en «sandwich»